LUDOBUS, LUDOMOBILE

FORUM D'ENTRAIDE A LA CREATION D'ACTIVITES LUDIQUES ITINERANTES
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Du retour d'expérience de Ludogibus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin


Nombre de messages: 224
Age: 38
Localisation: Puy-de-Dôme (63)
Date d'inscription: 20/02/2007

MessageSujet: Du retour d'expérience de Ludogibus   Lun 5 Mar - 11:20

Ludogibus a écrit:
présentation du Ludogi'bus

localisation: pays de Caux en Seine Maritime (76): d'Etretat à Dieppe en passant par Fécamp et St Valéry-en-Caux

activités: ludothèque mobile; installation d'espaces pour jouer en intérieur et en extérieur, animation d'ateliers de découverte des jeux.

public: collectivités; centres de loisirs, écoles, maisons de retraite, CE, comités des fêtes, comités des anciens, associations, municipalités etc...

statut: micro-entreprise

financement: aucune subvention à ce jour; vente de jeux et jouets sur les marchés, marchés de Noël.

atout: installation d'une ludothèque au bord de mer l'été.

difficultés: convaincre les élus locaux de l'utilité d'une ludothèque. Exerçant en milieu rural, tout ce qui est de l'animation socio-éducatice est perçu comme superflu.

objectifs: s'installer régulièrement dans des villages pour pouvoir avoir un suivi des utilisateurs et participer pleinement à une politique de lien social et de soutien à la parentalité.

Le site:
http://gilles.labardacq.free.fr/ludogibus.html

A ton avis, d'où provient ce manque d'intérêt de convaincre les élus locaux de l'intérêt de la ludothèque itinérante ?

Le statut privé plutôt qu'associatif te semble t-il être un frein à la démarche ? La communication y est-elle pour quelque chose ? La politique tarifaire est-elle adaptée ?
Comment démarche tu cette clientèle ?

David.

_________________
Ludomobile Jeux Vais Jeux Viens - Ludothèque itinérante & éphémère
"L'univers du jeu de 6 à 106 ans ... petits et grands, on est tous des z'enfants"
Puy-de-Dôme (63)
jeuxvaisjeuxviens@orange.fr

"Le savoir n'est richesse que s'il est partagé !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxvaisjeuxviens.asso.fr
Ludogibus



Nombre de messages: 4
Age: 45
Localisation: Canouville 76
Date d'inscription: 25/02/2007

MessageSujet: du manque d'interet des collectivités locaux   Mar 6 Mar - 8:32

dans mon cas, en pays de Caux et zone rurale, le manque d'interet pour les projets socio-éducatifs est d'ordre culturel. En effet ici les élus sont issus du milieu agricol et assez fermé à la nouveauté. D'autres personnes ayant des projets de création d'entreprise commerciale ou artisanale ont les mêmes difficultés. Des parents ont même déjà essayé de créer une association ludothèque avec les mêmes résultats. Les élus sont complétement hermétiques. Un élu m'a même répondu qu'il était là pour gérer son village (et non pour mettre en place une politique de développement) et dans les conversations des cauchois l'enfant n'a besoin de rien pour grandir. Voilà pourquoi il me semble qu'il y a du travail sur ce territoire. De plus le département de Seine-Maritime est un département où la maltraitance à enfant est importante ainsi que le taux de chomage. Il est sûr que le fait de proposer une ludothèque mobile de droit privée n'est pas un atout mais une association aurait je pense les mêmes difficultés (une association de jeux existe dans un village et n'a obtenu sa première subvention de la CAF que cette année après 3 ans d'intervention). La Seine Maritime est un département en crise socialement et économiquement et les décideurs sont absents: parmi ses priorités le conseil général met en avant l'éducation et la réinsertion des Rmistes. J'ai un projet de ludothèque et sort du Rmi. Je n'ai reçu à ce jour aucune subvention ni aucune piste de travail avec les collectivités.
J'aimerai à travers ce forum avoir le témoignage d'autres expériences qui me montrent que dans d'autres départements il est possible de créer des projets. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.labardacq.free.fr/ludogibus.html
Jean



Nombre de messages: 6
Date d'inscription: 21/01/2011

MessageSujet: Re: Du retour d'expérience de Ludogibus   Sam 22 Jan - 10:42

J'habite une région où il y a plus de vaches que d'habitants (Nièvre) et la connaissance de jeux s'arrête à la Belote, le Scrabble et le Tarot. Donc c'est très difficile de convaincre les élus de l'importance d'une ludothèque.
D'abord, il faut prouver que ça marche. C'est pour ça que j'ai créé une association de jeux de société avec le but de promovoir le jeu de société. Avec nos 30 membres, on joue chaque mois dans notre village et il y a de plus en plus interéssés. Le 29 mai 2010, on a organisé la Fête Mondiale du Jeu dans le village; il y avait entre 200 et 300 joueurs!
On était aussi présent avec des jeux en bois aux marchés et foires.

A chaque fois, on invitait la presse et on passait souvent à la radio locale.

A part de ce club, on a commencé d'organiser, comme initiative privée), des ateliers de jeux payants aux hôpitaux de notre région.

Le résultat de tout ça: le maire nous a félicité publiquement pendant les voeux de 2011 et dans le projet du territoir 2011-2013 il y a un projet 'création d'une ludothèque itinérante'.

C'est beaucoup de travail, mais maintenant on peut montrer qu'il y a un vrai besoin!


Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katycat974



Nombre de messages: 54
Localisation: Au soleil
Date d'inscription: 06/03/2009

MessageSujet: Ludicat   Ven 1 Avr - 13:47

Mon statut d'auto entrepreneur ne me rend pas la tâche plus compliquée, me semble t-il, que si c'était une association. Je ne dis pas que c'est facile, mais je pense être confronté aux même soucis qu'une association, la bataille pour les subventions en moins.
Je connais également des auto entrepreneurs exerçant dans d'autres secteurs qui passent par une association pour travailler. C'est en fait l'association qui porte le projet et l'auto entrepreneur qui est intervenant extérieur.
Pour les subventions auxquelles je peux éventuellement prétendre, il s'agit notamment de prix félicitant les initiatives féminines. Je me demande d'ailleurs si je ne peux pas faire appelle au Rotary Club, sait on jamais ;-).
à l'Île de la Réunion, le jeux est présent mais pas suffisamment développé, j’œuvre de ma petite pierre pour permettre au plus grand nombre d'accéder aux JDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Du retour d'expérience de Ludogibus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JE SUIS DE RETOUR !
» Le retour de styleur
» Ma première expérience gay
» Ma première expérience zoophile
» Première expérience zoophile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUDOBUS, LUDOMOBILE :: CREATION PRIVEE :: Subventions (investissement, fonctionnement)-